Bandeau
GBEN
Slogan du site

Le site du Groupe belge d’Education nouvelle.

1/4
Eduquer un enfant


Jean-Pierre Pourtois, Christine Barras et Nathalie Nisolle publient une Brochure réalisée avec le soutien de la Région wallonne par le CERIS (Centre de recherche et d’innovation en sociopédagogie familiale et scolaire, Université de Mons-Hainaut, Belgique).

Cette brochure destinée aux parents, qui vont l’examiner, la commenter et l’utiliser lors d’une réunion d’éducation familiale animée par un intervenant.
Ses objectifs sont multiples :
• Faciliter le contact entre intervenants et parents en leur présentant un guide accessible, attrayant et directement ancré dans la réalité familiale.
• Familiariser les parents avec les but de l’éducation familiale.
• Présenter un guide permettant aux parents de s’interroger sur leurs pratiques.
• Aider à animer les réunions parentales.
• Permettre aux parents de s’exprimer eux-mêmes sur ce qu’ils vivent en tant que mère ou en tant que père.

Le lecteur peut lire ce qu’il intéresse et laissez de côté, par exemple, la partie plus théorique.

La brochure a été réalisée à partir de l’ouvrage suivant :
POURTOIS Jean-Pierre, DESMET Huguette, L’éducation postmoderne, PUF, Paris, 1997, Réédité en 1998 et 2002.

Prix de vente : 10 €

2/4
PEDAGOGIE DU CHEF D’OEUVRE, Guide pratique

Une philosophie éducative, avant tout !
Cliquer pour voir l’article

Mémoire de master réalisé par Odile Loozen à l’Université de Liège : « Le Chef-d’œuvre pédagogique, pourrait-il être une alternative à l’évaluation externe certificative en fin d’enseignement primaire ? » (2016)


Voir aussi notre "Trait d’Union n° 37" : la pédagogie du chef d’oeuvre en expansion.

3/4
EVALUER SANS NOTER, publié par le LIEN

Cliquer pour voir l’article

Né du sentiment d’urgence qu’il faut au plus vire nous « désintoxiquer » de la note à l’école, ce livre entend relever un triple défi : convaincre les citoyens des méfaits sur l’éducation d’une estimation chiffrée, outil de sélection ; décrire des alrernatives non-chiffrées en matière d’évaluation ; s’interroger sur comment éduquer et évaluer sans exclure. Soit « dé-chiffrer l’humain ".
Une publication du LIEN (Lien international d’Éducation nouvelle)

4/4
7 FACILITATEURS

Le petit dernier de Jean-françois et Léo :
Cliquer pour voir l’article

Vivre du bonheur pédagogique

Depuis l’aube de son apparition, l’Humanité apprend  ! Et si elle s’est engagée dans cette voie salutaire, c’est que certaines conditions étaient réunies. L’objet de cet ouvrage est de répertorier, d’analyser, de comprendre, de rendre visibles et accessibles 7 facilitateurs.

Une seule et même question a servi de fil conducteur à cet écrit  : «  Qu’est- ce qui facilite l’apprentissage  ?  » Des milliers de réponses ont été ainsi exploitées pour en tirer des principes directeurs. En ces temps chahutés où le «  vivre ensemble  » est mis en question, «  l’apprendre ensemble  » mérite d’être exploré et exploité comme source d’expérience positive.

Editions Chronique Sociale
12,50 €

Bonjour, Le site du GBEN change d’hébergement....
Article mis en ligne le 21 octobre 2018
dernière modification le 23 octobre 2018

par Michel Simonis
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Bonjour,
Le site du GBEN change d’hébergement. Mal géré chez l’ancien hébergeur, le site déménage sur SPIPFACTORY, site Open Source et auto-géré, non commercial, qui fonctionne un peu comme une coopérative, dont les sites hébergés sont membres.
Panote sera lui aussi hébergé là.
C’est une expression d’un autre internet, alternatif, qui émerge de plus en plus et que je vous présente ici.
Michel Simonis


SpipFactory.fr est une plateforme d’hébergement autogérée en association de loi 1901. Propulsée par la mutualisation de Spip, sous habillage Escal (ce qui est le cas des sites du GBEN et de Panote.

1. L’idée Fondatrice

L’Internet a vu se développer, ces dernières années, de plus en plus de services d’hébergement par des entreprises du secteur marchand.
SpipFactory quant à lui oriente son action vers :
- Un esprit communautaire,
- Une mise en commun de moyens menant à la production d’un service,
- Un partage de coûts,
- Une synergie de compétences, une réflexion commune,
- Une gestion transparente de la structure,
- Une incitation et un soutien au développement de services similaires.

2. Les objectifs

Conformément à l’article 2 des statuts, l’association SpipFactory
- Crée un service d’hébergement Internet francophone non marchand, géré solidairement par tous ses utilisateurs, en exploitant les possibilités offertes par Internet en matière de communication.
- Développe au sein d’un public large et non spécialiste la capacité de prise en charge de leurs propres sites web sous le CMS « SPIP » et squelettes « Escal », sans contrepartie commerciale, sur un mode participatif et permettant d’adapter l’outil à leurs besoins, qu’ils aillent de la présence minimale sur Internet à la mise en ligne d’un site complet.
- Participe également à l’émergence d’un réseau de structures similaires, en créant un service aisément reproductible, et en mettant à disposition de nouvelles structures les outils créés pour sa gestion.

3. De l’autogestion

(Du grec autos, « soi-même », et « gestion »), l’autogestion est le fait, pour un groupe d’individus ou une structure considérée, de prendre les décisions concernant ce groupe ou cette structure par l’ensemble des personnes membres du groupe ou de la structure considérée.
Dans le cas de SpipFactory, les utilisateurs récolteront le fruit de leur investissement, que ce soit en participant aux débats, en votant ou en effectuant des tâches administratives ou techniques, à savoir l’hébergement de leurs sites et autres services liés à SpipFactory.
La possibilité est laissée à chacun de se contenter de bénéficier du fruit du travail réalisé. Mais il est évident que si le service mis en place ne repose que sur l’investissement d’une minorité, il ne saurait être viable. C’est pourquoi l’une des priorités de l’association a été de mettre en place les outils permettant à chacun de participer activement à la gestion des divers aspects de la vie de l’hébergeur.

De plus, chacun étant considéré comme "propriétaire à part entière" du service, une réelle priorité a également été accordée à un mode de prise de décision empêchant toute prise de pouvoir par un individu ou un groupe restreint.

Le minimum attendu des membres est une participation active aux votes, étant entendu qu’en dessous d’un certain seuil de participation, les décisions n’auront plus de sens, et le service ne survivra pas.

((Extraits du Règlement intérieur de l’Association SpipFactory)

Suite : voir https://spipfactory.fr/reglement-interieur

4. Les services proposés par spipfactory à ses hébergés sont les mêmes pour tous, la cotisation est fixée conformément aux statuts et Règlement intérieur.

SpipFactory est auto-financé par les cotisations de ses membres. En cela, il ne sera jamais fait appel à des financements privés, ou à toute forme de partenariat commercial avec qui que ce soit, et il ne sera notamment pas fait appel à des ressources publicitaires (ex : publicité imposée sur le site des membres) ou à la vente des informations personnelles de nos membres.

Nous entendons ainsi garder notre indépendance.

La cotisation annuelle fixée au mois de décembre pour les 12 mois de l’année civile a venir. Elle est variable en fonction du nombre d’hébergés sur le serveur, (L’objectif étant que l’association SpipFactory soit auto-portante.)

Tout surplus financier est incorporé dans un fonds de réserve permettant l’achat sur plusieurs années, diminuant ainsi les frais de fonctionnement annuels.

La première année un forfait est appliqué son montant est fixé à 50 €.

P.S. :

Le site PANOTE- Pour l’abolition de la note scolaire bénéficie de la même avancée. Du coup, il va prendre aussi la forme Escal ("plugin" de Spip) brillamment conduite par l’Académie de Lyon et Jean-Christophe Villeneuve.
Le Gben a donc maintenant deux sites dans la mouvance coopérative Opensource Spipfactory, que je recommande à tous mes collègues webmaster.