Bandeau
GBEN
Slogan du site

Le site du Groupe belge d’Education nouvelle.

1/4
Eduquer un enfant


Jean-Pierre Pourtois, Christine Barras et Nathalie Nisolle publient une Brochure réalisée avec le soutien de la Région wallonne par le CERIS (Centre de recherche et d’innovation en sociopédagogie familiale et scolaire, Université de Mons-Hainaut, Belgique).

Cette brochure destinée aux parents, qui vont l’examiner, la commenter et l’utiliser lors d’une réunion d’éducation familiale animée par un intervenant.
Ses objectifs sont multiples :
• Faciliter le contact entre intervenants et parents en leur présentant un guide accessible, attrayant et directement ancré dans la réalité familiale.
• Familiariser les parents avec les but de l’éducation familiale.
• Présenter un guide permettant aux parents de s’interroger sur leurs pratiques.
• Aider à animer les réunions parentales.
• Permettre aux parents de s’exprimer eux-mêmes sur ce qu’ils vivent en tant que mère ou en tant que père.

Le lecteur peut lire ce qu’il intéresse et laissez de côté, par exemple, la partie plus théorique.

La brochure a été réalisée à partir de l’ouvrage suivant :
POURTOIS Jean-Pierre, DESMET Huguette, L’éducation postmoderne, PUF, Paris, 1997, Réédité en 1998 et 2002.

Prix de vente : 10 €

2/4
PEDAGOGIE DU CHEF D’OEUVRE, Guide pratique

Une philosophie éducative, avant tout !
Cliquer pour voir l’article

Mémoire de master réalisé par Odile Loozen à l’Université de Liège : « Le Chef-d’œuvre pédagogique, pourrait-il être une alternative à l’évaluation externe certificative en fin d’enseignement primaire ? » (2016)


Voir aussi notre "Trait d’Union n° 37" : la pédagogie du chef d’oeuvre en expansion.

3/4
EVALUER SANS NOTER, publié par le LIEN

Cliquer pour voir l’article

Né du sentiment d’urgence qu’il faut au plus vire nous « désintoxiquer » de la note à l’école, ce livre entend relever un triple défi : convaincre les citoyens des méfaits sur l’éducation d’une estimation chiffrée, outil de sélection ; décrire des alrernatives non-chiffrées en matière d’évaluation ; s’interroger sur comment éduquer et évaluer sans exclure. Soit « dé-chiffrer l’humain ".
Une publication du LIEN (Lien international d’Éducation nouvelle)

4/4
7 FACILITATEURS

Le petit dernier de Jean-françois et Léo :
Cliquer pour voir l’article

Vivre du bonheur pédagogique

Depuis l’aube de son apparition, l’Humanité apprend  ! Et si elle s’est engagée dans cette voie salutaire, c’est que certaines conditions étaient réunies. L’objet de cet ouvrage est de répertorier, d’analyser, de comprendre, de rendre visibles et accessibles 7 facilitateurs.

Une seule et même question a servi de fil conducteur à cet écrit  : «  Qu’est- ce qui facilite l’apprentissage  ?  » Des milliers de réponses ont été ainsi exploitées pour en tirer des principes directeurs. En ces temps chahutés où le «  vivre ensemble  » est mis en question, «  l’apprendre ensemble  » mérite d’être exploré et exploité comme source d’expérience positive.

Editions Chronique Sociale
12,50 €

Rencontre de Mahdia Tunisie : qu’en dit Pascale ?
Article mis en ligne le 11 septembre 2012

par Pascale Lassablière
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Réponse de Pascale à Caroline

Un grand Merci Caroline pour ton retour sur Mahdia. Comme je m’y retrouve aussi... même si mes enfants son grands maintenant.

Ma vie a aussi pris une autre tournure depuis Mahdia. Après une expérience riche avec le Mouvement Changement pour l’Egalité (6 jours d’ateliers d’écriture "Tous porteurs de savoirs") qui défend des valeurs très proches de l’Education Nouvelle, et travaillant à Lire et Ecrire qui se revendique de l’Education Nouvelle dans ses actions de formation et de lutte contre l’illettrisme, je ressens le besoin fondamental de faire des ponts entre ces mouvements, idées, personnes qui se battent par l’éducation pour construire un monde plus juste.

Et je te rejoins bien pour dire que l’éducation dépasse de bien loin le monde de l’école, même si elle y est au coeur, et c’est parce qu’elle y est au coeur aussi que cela nous concerne tous. Et quand on met le nez, puis un doigt, puis les pieds tout entier dans l’Education Nouvelle, on vit le plaisir d’apprendre, on voit la vie autrement, on voit les autres autrement, et on se rend compte que faire travailler les gens ensemble positivement par leurs qualités, leur intelligence... c’est du bonheur à la pelle. Et qu’est-ce qu’on fait sur terre si ce n’est rechercher le bonheur ? Et que dans cette vision du monde, il est possible de réduire de beaucoup les injustices, et en attendant, de mieux les combattre ensemble.

Alors nous allons diffuser, faire percoler cette vision de l’humanité, comme un bon café... 
A très bientôt le plaisir de nous retrouver, dans l’une ou l’autre réunion, projet ou organisation du GBEN ou du LIEN.

Merci aussi aux anciens qui ont su maintenir contre vents et marrées, ce mouvement du LIEN depuis les années 20, de nous relier à la Culture de Paix, de faire des publications éclairantes, de créer et approvisionner des sites Internet... d’être là encore, créatifs et enthousiastes. Le LIEN rassemble les générations, c’est une fenêtre d’espoir.

Amicalement à vous tous, et très heureuse de lire qu’un nouveau groupe d’Education Nouvelle se prépare à Faenza en Italie. A bientôt mes chères amies Cristina et Rita...

Pascale

Pascale Hilhorst

P.S. :

Pascale a présenté un atelier à Mahdia. Vous en trouverez le descriptif dans la rubrique Rencontre de Mahdia.