Bandeau
GBEN
Slogan du site

Le site du Groupe belge d’Education nouvelle.

1/4
Eduquer un enfant


Jean-Pierre Pourtois, Christine Barras et Nathalie Nisolle publient une Brochure réalisée avec le soutien de la Région wallonne par le CERIS (Centre de recherche et d’innovation en sociopédagogie familiale et scolaire, Université de Mons-Hainaut, Belgique).

Cette brochure destinée aux parents, qui vont l’examiner, la commenter et l’utiliser lors d’une réunion d’éducation familiale animée par un intervenant.
Ses objectifs sont multiples :
• Faciliter le contact entre intervenants et parents en leur présentant un guide accessible, attrayant et directement ancré dans la réalité familiale.
• Familiariser les parents avec les but de l’éducation familiale.
• Présenter un guide permettant aux parents de s’interroger sur leurs pratiques.
• Aider à animer les réunions parentales.
• Permettre aux parents de s’exprimer eux-mêmes sur ce qu’ils vivent en tant que mère ou en tant que père.

Le lecteur peut lire ce qu’il intéresse et laissez de côté, par exemple, la partie plus théorique.

La brochure a été réalisée à partir de l’ouvrage suivant :
POURTOIS Jean-Pierre, DESMET Huguette, L’éducation postmoderne, PUF, Paris, 1997, Réédité en 1998 et 2002.

Prix de vente : 10 €

2/4
PEDAGOGIE DU CHEF D’OEUVRE, Guide pratique

Une philosophie éducative, avant tout !
Cliquer pour voir l’article

Mémoire de master réalisé par Odile Loozen à l’Université de Liège : « Le Chef-d’œuvre pédagogique, pourrait-il être une alternative à l’évaluation externe certificative en fin d’enseignement primaire ? » (2016)


Voir aussi notre "Trait d’Union n° 37" : la pédagogie du chef d’oeuvre en expansion.

3/4
EVALUER SANS NOTER, publié par le LIEN

Cliquer pour voir l’article

Né du sentiment d’urgence qu’il faut au plus vire nous « désintoxiquer » de la note à l’école, ce livre entend relever un triple défi : convaincre les citoyens des méfaits sur l’éducation d’une estimation chiffrée, outil de sélection ; décrire des alrernatives non-chiffrées en matière d’évaluation ; s’interroger sur comment éduquer et évaluer sans exclure. Soit « dé-chiffrer l’humain ".
Une publication du LIEN (Lien international d’Éducation nouvelle)

4/4
7 FACILITATEURS

Le petit dernier de Jean-françois et Léo :
Cliquer pour voir l’article

Vivre du bonheur pédagogique

Depuis l’aube de son apparition, l’Humanité apprend  ! Et si elle s’est engagée dans cette voie salutaire, c’est que certaines conditions étaient réunies. L’objet de cet ouvrage est de répertorier, d’analyser, de comprendre, de rendre visibles et accessibles 7 facilitateurs.

Une seule et même question a servi de fil conducteur à cet écrit  : «  Qu’est- ce qui facilite l’apprentissage  ?  » Des milliers de réponses ont été ainsi exploitées pour en tirer des principes directeurs. En ces temps chahutés où le «  vivre ensemble  » est mis en question, «  l’apprendre ensemble  » mérite d’être exploré et exploité comme source d’expérience positive.

Editions Chronique Sociale
12,50 €

Nos partis-pris en action
Article mis en ligne le 23 juin 2007
dernière modification le 6 juillet 2016

par Charles Pepinster
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Dès la maternelle

- remplacer la transmission - soumission des savoirs tout faits par la construction - émancipation des connaissances toujours à remettre en question,
- quitter l’acquisition des compétences individualisées en faveur de la recherche en groupe renforcée par une recherche individuelle préalable (auto - socio - construction des savoirs),
- proposer des situations défis sous forme d’énigmes complexes (mais accessibles) à partir de consignes - actions. Ceci afin de rendre plus savoureux les apprentissages réputés rébarbatifs, tournant ainsi le dos aux fichiers individualisés avec contrats, aux idées vides de sens faisant suite aux leçons ex cathedra,
- faire monter tous les apprenants aux généralisations par l’invention de règles en laboratoire de grammaire, mathématique..., vérifiées ensuite dans les livres lors d’une analyse réflexive sur la démarche,
- collaborer avec les parents dans des réunions actives où chacun est mis en recherche créative afin de comprendre, dans l’action, ce qu’est l’apprentissage avec droit à l’erreur sans jugement,
- dialoguer, coopérer avec les pouvoirs de tutelle pour que ceux-ci soutiennent les réalisations d’Education Nouvelle,
- développer l’immense capacité de tous les humains (100 milliards de neurones) en suscitant leur désir d’apprendre donc en combattant l’idée fataliste "je ne suis pas capable" grâce aux groupes de solidarité et au dialogue personnalisé. Faire vivre l’idée : "Tous capables", grâce à des attentes positives développant l’estime de soi,
- éradiquer la compétition dans des projets à caractère social, les défis socio - cognitifs portant sur les noyaux-clés du programme et des moments d’expression artistique et corporelle,
- débarrasser l’acte d’apprendre des formes extérieures d’excitation telles que les points, les bulletins, les grades, les classements, les prix du mérite ( ... ) et ainsi donner une alternative à l’esprit de lucre voire de marchandisation généralisée,
- transférer une partie du pouvoir des adultes vers le conseil coopératif des élèves qui peuvent exprimer aussi ce qu’ils voudraient apprendre,
- comprendre que les comportements (la discipline) se construisent aussi dans le tâtonnement expérimental donc avec le droit à l’erreur. Dès lors, remplacer le système punitions - récompenses par le dialogue personnalisé ou généralisé lors du conseil coopératif.

cliquer pour agrandir l’image


Téléchargements Fichier à télécharger :
  • gben_mots_cles_image2-52faf-5dcf3.png
  • 36.6 ko / PNG
Forum
Répondre à cet article