21. Je vous le donne en mille
Article mis en ligne le 1996
dernière modification le 26 juillet 2020

par Dominique Godet

Quand l’imaginaire, l’analogique et l’atelier d’écriture viennent en aide à la construction d’un concept mathématique.

Matériel :

  • Dictionnaire des symboles
    Manuels scolaires (surtout de math)
    Programmes scolaires
  • Plasticine (pâte à modeler)
    Blocs Kapla (languettes de bois)
    Cubes, réglettes, lattes...
    Allumettes, épingles, capsules, cailloux, sucres, sable, tissus, trombones, laine, fils, billes, ...
    Papiers de couleur
    Colle, ciseaux
    Règles, mètre.

[brun]1. "Mille" dans le milieu scolaire[/brun]

Phase destinée à des enseignants

(Cette phase peut être supprimée si on fait vivre la démarche à des enfants)

"Avec des enfants de 8 à 12 ans (degré moyen, degré supérieur),

  • quand rencontrez-vous 1000 ?
  • où ?
  • comment ? "

- 1° Travail individuel.

- 2° En petits groupes de 3 ou 4, avec, à sa disposition, des manuels et du matériel.
"Réalisez une affiche qui réponde à la question de départ."

- 3° En grand groupe :

  • Observation des affiches
  • Réalisation d’une nouvelle affiche (par l’animateur) pendant la confrontation, avec mots, couleurs, etc. reprenant les moments présents sur chaque affiche.

[brun] 2. Phase d’étirement de l’imaginaire[/brun]

Mille dans nos têtes, dans nos vies

- 1° "Où peut-on trouver 1000 en dehors de l’école ?"

* laisser parler.

- 2° C’est quoi ... ?

  • Les élèves sont invités à fermer les yeux et à évoquer dans leur tête les images et les mots qui leur viendraient pendant que l’enseignant lit lentement (avec une pause entre chaque phrase) :
    • 1000 enfants dans une école
    • 1000 arbres dans une forêt
    • 1000 km, c’est jusqu’où ? par où ?
    • 1000 habitants dans une ville
    • 1000 habitants dans un village
    • 1000 au compteur de la voiture
    • 1000 F. dans mon porte-monnaie
    • 1000 F. chez Delhaize
    • 1000 baisers
    • 1000 fois merci
    • l’an 1000
    • l’an 2000
    • les 1000 et un soucis de la vie quotidienne
    • les 1000 et une nuits
    • 1000 sabords
    • " C’est quoi mille ? Je vous le donne en mille !"
  • Chacun est invité à noter quelques uns des mots qui lui sont venus.

- 3° Portrait chinois :

" Et si mille était...

    • un paysage
    • une époque
    • un arbre
    • un pays
    • une grande découverte
    • un visage
    • un objet
    • un chemin
    • un voyage
    • ...
  • Comme précédemment, les suggestions sont lues lentement, pour permettre à chacun d’évoquer au fur et à mesure.

[brun]3. Phase d’écriture[/brun]

- 1° Fresques autour du mot "MILLE"

Lectures croisées (autour de la grande feuille sur laquelle chacun a écrit des mots, des expressions ou des phrases, on lit en vrac ce qui est écrit sur la fresque).

- 2° Axes idéel et matériel

[vert]MILLE[/vert]

Voir article 5 et Voyage au coeur des ateliers d’écriture (article 17)

- 3° Rupture : détour par le FAIRE (phase plastique)

  • "Représentez 1000 à l’aide du matériel que voici". (tout le matériel disponible)
    Exposition.
  • "Ecrivez sur des petites bandelettes une remarque, un commentaire, ce qui vous vient à l’esprit, sur l’oeuvre de l’autre." (en faire plusieurs, qu’on place près des oeuvres)
    _ (les bandelettes ont déjà été découpées et sont prêtes)
  • "Expliquez votre réalisation ou groupe"

- 4° Lecture du mot "mille" dans le dictionnaire des symboles

On distribue une photocopie aux participants (voir annexe)

- 5° Ecriture proprement dite

- Avec

  • les mots glanés lors du
    • "C’est quoi 1000..."
    • " Et si mille était ..."
  • les mots issus de la fresque,
  • les mots mêmes des axes idéel et matériel,
  • des fragments du dictionnaire des symboles,

- ET OBLIGATOIREMENT

  • le texte d’une bandelette dans son intégralité, et
  • 5 mots pris dans la 1ère affiche (si on est passé par la phase 1 : "1000 dans le milieu scolaire")

- Construisez une histoire qui commence par

[vert fonce]"Les jours de l’arbre de vie étaient de 1000 ans... "[/vert fonce]

- Lecture des textes si on le désire.

[brun]4. Retour à la pédagogie[/brun]

Afficher

1000 à l’école mille dans la vie
numération

mesures

problèmes

calcul mental

=

(fresque)

_ =
point de vue enseignant <------> point de vue enfant

Comment créer le passage ?
Comment accorder ces 2 réalités ?

Comment faire ? Quels outils mettre en place ?
Quels outils ont été utilisés ici ? A quelle fin ?
(Objectifs)

[brun]Entre autres choses :[/brun]

- situation ouverte qui touche l’enfant là où il est (le déjà là de chacun)
- recherche des représentations
(dire, faire, formuler, ...) ==> AUTO
- confronter les représentations
(conflits socio-cognitifs ) ==> SOCIO
- les classer ==> CONSTRUCTION
- évaluer la limite de chaque représentation pour la faire évoluer.
- travailler avec le cerveau droit.

[vert] Dominique GODET [/vert]


[fuchia]Annexe[/fuchia]