Bandeau
GBEN
Slogan du site

Le site du Groupe belge d’Education nouvelle.

1/4
Eduquer un enfant


Jean-Pierre Pourtois, Christine Barras et Nathalie Nisolle publient une Brochure réalisée avec le soutien de la Région wallonne par le CERIS (Centre de recherche et d’innovation en sociopédagogie familiale et scolaire, Université de Mons-Hainaut, Belgique).

Cette brochure destinée aux parents, qui vont l’examiner, la commenter et l’utiliser lors d’une réunion d’éducation familiale animée par un intervenant.
Ses objectifs sont multiples :
• Faciliter le contact entre intervenants et parents en leur présentant un guide accessible, attrayant et directement ancré dans la réalité familiale.
• Familiariser les parents avec les but de l’éducation familiale.
• Présenter un guide permettant aux parents de s’interroger sur leurs pratiques.
• Aider à animer les réunions parentales.
• Permettre aux parents de s’exprimer eux-mêmes sur ce qu’ils vivent en tant que mère ou en tant que père.

Le lecteur peut lire ce qu’il intéresse et laissez de côté, par exemple, la partie plus théorique.

La brochure a été réalisée à partir de l’ouvrage suivant :
POURTOIS Jean-Pierre, DESMET Huguette, L’éducation postmoderne, PUF, Paris, 1997, Réédité en 1998 et 2002.

Prix de vente : 10 €

2/4
PEDAGOGIE DU CHEF D’OEUVRE, Guide pratique

Une philosophie éducative, avant tout !
Cliquer pour voir l’article

Mémoire de master réalisé par Odile Loozen à l’Université de Liège : « Le Chef-d’œuvre pédagogique, pourrait-il être une alternative à l’évaluation externe certificative en fin d’enseignement primaire ? » (2016)


Voir aussi notre "Trait d’Union n° 37" : la pédagogie du chef d’oeuvre en expansion.

3/4
EVALUER SANS NOTER, publié par le LIEN

Cliquer pour voir l’article

Né du sentiment d’urgence qu’il faut au plus vire nous « désintoxiquer » de la note à l’école, ce livre entend relever un triple défi : convaincre les citoyens des méfaits sur l’éducation d’une estimation chiffrée, outil de sélection ; décrire des alrernatives non-chiffrées en matière d’évaluation ; s’interroger sur comment éduquer et évaluer sans exclure. Soit « dé-chiffrer l’humain ".
Une publication du LIEN (Lien international d’Éducation nouvelle)

4/4
7 FACILITATEURS

Le petit dernier de Jean-françois et Léo :
Cliquer pour voir l’article

Vivre du bonheur pédagogique

Depuis l’aube de son apparition, l’Humanité apprend  ! Et si elle s’est engagée dans cette voie salutaire, c’est que certaines conditions étaient réunies. L’objet de cet ouvrage est de répertorier, d’analyser, de comprendre, de rendre visibles et accessibles 7 facilitateurs.

Une seule et même question a servi de fil conducteur à cet écrit  : «  Qu’est- ce qui facilite l’apprentissage  ?  » Des milliers de réponses ont été ainsi exploitées pour en tirer des principes directeurs. En ces temps chahutés où le «  vivre ensemble  » est mis en question, «  l’apprendre ensemble  » mérite d’être exploré et exploité comme source d’expérience positive.

Editions Chronique Sociale
12,50 €

ça s’est passé aussi un 11 septembre
C’est arrivé aujourd’hui.
Article mis en ligne le 11 septembre 2008
dernière modification le 28 septembre 2008

par Charles Pepinster
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Elle est dans une maison, cette école primaire communale. Ses 54 élèves occupent les neuf pièces, de la cuisine au grenier.
Par petits groupes, ils font des recherches solidaires en autonomie.
Ils savent que les groupes disséminés dans La Maison des Enfants (Buzet–Floreffe–Belgique) vont rapporter au grand groupe le résultat de leurs investigations.

Loana et Alisson entrent dans le local où Laure-Hélène et moi sommes attablés.
« On peut ? »
« Mais oui », dit l’institutrice.

Les deux gamines, dans un premier temps ne s’occupent pas de nous.
Installés au bout de la table, nous cherchons, entre adultes, comment faire apprendre la conjugaison de manière créative et solidaire. C’est la préoccupation de Marie-Laure. J’écris nos idées dans un grand cahier : faire beaucoup écrire : écriture effervescente – exemple – textes fonctionnels…Avant tout, faire repérer les verbes grâce à 7 ou 8 indices, les écrire sur des bandelettes à classer en équipe, faire une exposition interactive de ce qu’on croit être des verbes, comment on imagine ‘mettre ensemble ceux qui vont ensemble’ (Piaget). Comparer les séries apportées par les différents groupes : similitudes, différences. Conclusions.
C’est une approche il y en a d’autres. Puis nous voyons comment les élèves peuvent SE construire les tables de multiplication, en géométrie d’abord…

Loana et Alisson sont absorbées dans leur tâche. Jean-François (l’instituteur) leur a demandé d’inventer des phrases qui rejoindront celles des autres groupes également à la tâche ailleurs, phrases qui conviendraient pour composer un texte collectif sur la vie dans les châteaux forts : descriptions, dialogues, événements, interrogations. Tout ceci après la lecture de quatre livres de la BCD.

« Toi, tu vas encore à l’école ? » demande tout à coup Louana.
Réponse : « Je suis institutrice mais j’ai besoin de chercher avec Charles. Je devrai apprendre toute ma vie… »

En effet, Laure-Hélène est dans cette école d’Education Nouvelle depuis deux semaines et désire s’initier aux enjeux de l’Education Nouvelle, l’auto-socio-construction des savoirs en plus des projets, du théâtre quotidien, des jeux coopératifs…

Moi, j’ai initié cette école publique il y a 17 ans et je rencontre les enseignants – à leur demande – chaque jeudi.
Alisson et Loana continuent à chercher de leur côté, nous du nôtre.
Une connivence discrète s’est établie entre nous.
Voilà que des élèves constatent que les adultes aussi se mettent en recherche inventive et coopérative.
Faire apprendre, cela demande de la concertation , comme pour trouver du langage écrit dans le champ lexical du Moyen Âge quand on a 10 ans.
Sans l’avoir recherché, nous avons levé le voile sur une dimension cachée du métier d’enseignant : la préparation de la classe comme un cadeau fait aux élèves. Le plus souvent les professeurs entrevoient ce qu’ils vont faire avec leurs élèves, chez eux, dans la solitude. Parfois, les enseignants se retrouvent tous les jours après la classe pour des préparations de cours en solidarité, comme à Buzet.

Un pas de plus aujourd’hui, des élèves passent derrière le voile.

J.J.Rousseau disait : « Faites-en vos égaux pour qu’ils le deviennent ». D’accord, dès maintenant.

Charles Pepinster
Aujourd’hui, jeudi 11 septembre 2008.


Forum
Répondre à cet article