Bandeau
GBEN
Slogan du site

Le site du Groupe belge d’Education nouvelle.

1/4
Eduquer un enfant


Jean-Pierre Pourtois, Christine Barras et Nathalie Nisolle publient une Brochure réalisée avec le soutien de la Région wallonne par le CERIS (Centre de recherche et d’innovation en sociopédagogie familiale et scolaire, Université de Mons-Hainaut, Belgique).

Cette brochure destinée aux parents, qui vont l’examiner, la commenter et l’utiliser lors d’une réunion d’éducation familiale animée par un intervenant.
Ses objectifs sont multiples :
• Faciliter le contact entre intervenants et parents en leur présentant un guide accessible, attrayant et directement ancré dans la réalité familiale.
• Familiariser les parents avec les but de l’éducation familiale.
• Présenter un guide permettant aux parents de s’interroger sur leurs pratiques.
• Aider à animer les réunions parentales.
• Permettre aux parents de s’exprimer eux-mêmes sur ce qu’ils vivent en tant que mère ou en tant que père.

Le lecteur peut lire ce qu’il intéresse et laissez de côté, par exemple, la partie plus théorique.

La brochure a été réalisée à partir de l’ouvrage suivant :
POURTOIS Jean-Pierre, DESMET Huguette, L’éducation postmoderne, PUF, Paris, 1997, Réédité en 1998 et 2002.

Prix de vente : 10 €

2/4
PEDAGOGIE DU CHEF D’OEUVRE, Guide pratique

Une philosophie éducative, avant tout !
Cliquer pour voir l’article

Mémoire de master réalisé par Odile Loozen à l’Université de Liège : « Le Chef-d’œuvre pédagogique, pourrait-il être une alternative à l’évaluation externe certificative en fin d’enseignement primaire ? » (2016)


Voir aussi notre "Trait d’Union n° 37" : la pédagogie du chef d’oeuvre en expansion.

3/4
EVALUER SANS NOTER, publié par le LIEN

Cliquer pour voir l’article

Né du sentiment d’urgence qu’il faut au plus vire nous « désintoxiquer » de la note à l’école, ce livre entend relever un triple défi : convaincre les citoyens des méfaits sur l’éducation d’une estimation chiffrée, outil de sélection ; décrire des alrernatives non-chiffrées en matière d’évaluation ; s’interroger sur comment éduquer et évaluer sans exclure. Soit « dé-chiffrer l’humain ".
Une publication du LIEN (Lien international d’Éducation nouvelle)

4/4
7 FACILITATEURS

Le petit dernier de Jean-françois et Léo :
Cliquer pour voir l’article

Vivre du bonheur pédagogique

Depuis l’aube de son apparition, l’Humanité apprend  ! Et si elle s’est engagée dans cette voie salutaire, c’est que certaines conditions étaient réunies. L’objet de cet ouvrage est de répertorier, d’analyser, de comprendre, de rendre visibles et accessibles 7 facilitateurs.

Une seule et même question a servi de fil conducteur à cet écrit  : «  Qu’est- ce qui facilite l’apprentissage  ?  » Des milliers de réponses ont été ainsi exploitées pour en tirer des principes directeurs. En ces temps chahutés où le «  vivre ensemble  » est mis en question, «  l’apprendre ensemble  » mérite d’être exploré et exploité comme source d’expérience positive.

Editions Chronique Sociale
12,50 €

JOUR J ! Courrier de rentrée
Article mis en ligne le 2 septembre 2017
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Jour de rentrée au Lycée intégral Roger Lallemand, nouvelle école secondaire publique à Saint Gilles.
Ariane écrit à Charles :

- Moment intense et surtout impression étrange de rêver éveillée ! Vous étiez avec nous !
Merci pour votre soutien infaillible et si précieux à mes yeux, et surtout de la part tous les jeunes chanceux qui sont et viendront dans ce lycée...

Charles répond à Ariane et à tous :
- Oui, nous sommes nombreux à vouloir une tout autre école.
Ariane est une amie qui vous ressemble : engagée, tenace, persuasive, habile en pédagogie, bref une prof comme on aurait voulu en avoir pour nous et nos enfants. Ecrivez-lui...
La bonne nouvelle c’est que c’est possible dans le secondaire où les contraintes sont pires que dans le fondamental... alors fonçons !

Voici l’article élogieux qu’envoie Ariane :

Cliquer sur l’article pour agrandir.
Voir l’article original de l’avenir.net


Et voici un extrait du discours de rentrée du Directeur :

"Monsieur le Bourgmestre, Monsieur l’Echevin, Mesdames, Messieurs, chers élèves,

Avant toute chose, je tiens à remercier chaleureusement Alain Hutchinson pour la confiance qu’il a témoignée aux Pédagonautes et à moi en particulier. C’est une chance énorme de pouvoir ouvrir une telle école dans la commune de Saint-Gilles. (...)

"Apprendre pour être libre"... le défi est certes énorme, mais vous, les jeunes qui avez choisi notre école, vous êtes déjà riches d’un savoir immense, que nous allons confronter ensemble à l’expérience. Nous tâcherons de vous préparer à "attendre l’inattendu", comme le dit Edgar Morin (qui devait arriver ici dans la cour en hélicoptère mais a été retenu dans les nuages).
Nous voulons vous proposer ici une éducation intégrale, qui prenne en compte qui vous êtes, ce que vous dites et ce que vous faites. Qui respecte votre autonomie, votre dignité et votre identité, car "on apprend au travers de ce qu’on est" souligne André Giordan, notre parrain académique.
"Apprendre pour être libre", c’est apprendre à se connaître soi et à connaître le monde, pour mieux se transformer soi-même et transformer le monde.
Nous chercherons à diminuer la distance entre la théorie et la pratique, à refuser le prêt-à-penser pour apprendre plutôt à "penser juste", à exercer notre esprit critique, à développer un agir individuel et collectif, ainsi qu’une réflexion sur cet agir. Apprendre non pour s’adapter mais pour transformer la réalité.
Car aucune pratique éducative ne peut être neutre politiquement ; l’éducation est politique, artistique et morale. Vous, les jeunes, vous avez le devoir de vous demander pour quoi et pour qui j’étudie ? Contre quoi et contre qui ?
Et notre rôle, à nous membres de l’équipe éducative, est entre autres de vous démontrer que le changement est parfois difficile mais n’est pas impossible.
Ces quelques mots m’ont été fortement inspirés par la pensée du fabuleux pédagogue brésilien Paulo Freire, avec qui j’aimerais clore ce discours de rentrée, je le cite donc : "Personne n’éduque personne, personne ne s’éduque seul, les humains s’éduquent ensemble par l’intermédiaire du monde."

Je vous remercie ..."