Bandeau
GBEN
Slogan du site

Le site du Groupe belge d’Education nouvelle.

Une auberge espagnole pédagogique, qu’est-ce que c’est que ça ?
Article mis en ligne le 11 avril 2019
dernière modification le 14 avril 2019

par Jacqueline Sluszarczyk

La Maison des Enfants de Buzet, école communale d’Education Nouvelle, à pédagogie du chef-d’œuvre, près de Floreffe en province de Namur, est un lieu pour grandir aussi bien pour les enfants que pour les adultes puisque ces 23 et 24 août 2018, quarante-et-un acteurs de l’éducation se sont réunis pour partager leurs pépites pédagogiques.
Les maîtres mots étaient créativité et solidarité.

Quel monde voulons-nous ? Quel est le rôle de l’école dans la création de ce monde ?
Plus concrètement, au plus près des pratiques de classe, pourquoi et comment le portfolio peut-il remplacer les bulletins chiffrés ? Comment permettre aux enfants de créer un chef-d’œuvre pédagogique ? Comment organiser un 1er septembre autrement ?...

Outre des témoignages, d’autres thèmes ont été proposés et analysés en groupes spontanés : le conseil de classe, les groupes hétérogènes, les neurosciences, l’autorité naturelle, l’école dehors, le conditionnement, l’inclusion, le droit à l’erreur… Tout ceci reflète les multiples sujets dont les participants ont souhaité débattre durant ces deux jours.

Rien n’était organisé à l’avance pour les contenus. Tout s’est structuré sur le tas en fonction des demandes et des apports de chacun. Ce sont les participants qui ont décidé du programme et de l’horaire. Ils se sont groupés au gré de leurs intérêts, ont osé quitter un atelier pour aller dans un autre en fonction de leurs désirs.
Faire entrer la vie dans l’école mais aussi sortir de ses murailles, déscolariser l’école, digresser, nourrir la curiosité de chacun, recadrer, s’impliquer, coopérer dans l’égalité des intervenants, en résonance et non directivité pour être bien, se sentir libre… toutes ces gourmandises pédagogiques ont été mises sur la table de cette auberge pédago dans le but de faire fleurir des écoles tout autres aux quatre coins de la Belgique. L’objectif est bien de créer d’autres terres d’espoir qui laissent place à la confiance, à la mise au point d’activités alléchantes porteuses de sens et de liens pour tous dans un climat de bienveillance sans punitions, récompenses, dénonciations aux parents…
Un questionnement régulier est important à mener en équipe. Est-ce que nos pratiques sont congruentes avec nos finalités ? Que peut-on améliorer ? Voulons-nous des enfants soumis, obéissants ou des enfants forts, sûrs d’eux-mêmes, chercheurs, curieux, authentiques, spontanés, honnêtes, solidaires qui pourront affronter les défis de l’avenir ? Est-ce que chaque enfant trouve sa place dans nos écoles ?« l’Éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde » nous disait Nelson Mandela. Nicolas Hulot nous a rappelé l’urgence de nos prises de responsabilités individuelles et sociétales vis-à-vis de la biodiversité, du climat, des enjeux économiques et écologiques pour l’avenir de l’humanité. Ayons le courage de faire les choix nécessaires pour bâtir un monde meilleur où l’entraide, le partage, le génie collectif, la convivialité, aboutissent à des actions concrètes et positives.

Jacqueline Sluszarczyk du groupe éducation des Bèrwètes en transition entre Vesdre et Meuse.

qrcode:https://gben.be/Une-auberge-espagnole-pedagogique-qu-est-ce-que-c-est-que-ca