Bandeau
GBEN
Slogan du site

Le site du Groupe belge d’Education nouvelle.

1/4
Eduquer un enfant


Jean-Pierre Pourtois, Christine Barras et Nathalie Nisolle publient une Brochure réalisée avec le soutien de la Région wallonne par le CERIS (Centre de recherche et d’innovation en sociopédagogie familiale et scolaire, Université de Mons-Hainaut, Belgique).

Cette brochure destinée aux parents, qui vont l’examiner, la commenter et l’utiliser lors d’une réunion d’éducation familiale animée par un intervenant.
Ses objectifs sont multiples :
• Faciliter le contact entre intervenants et parents en leur présentant un guide accessible, attrayant et directement ancré dans la réalité familiale.
• Familiariser les parents avec les but de l’éducation familiale.
• Présenter un guide permettant aux parents de s’interroger sur leurs pratiques.
• Aider à animer les réunions parentales.
• Permettre aux parents de s’exprimer eux-mêmes sur ce qu’ils vivent en tant que mère ou en tant que père.

Le lecteur peut lire ce qu’il intéresse et laissez de côté, par exemple, la partie plus théorique.

La brochure a été réalisée à partir de l’ouvrage suivant :
POURTOIS Jean-Pierre, DESMET Huguette, L’éducation postmoderne, PUF, Paris, 1997, Réédité en 1998 et 2002.

Prix de vente : 10 €

2/4
PEDAGOGIE DU CHEF D’OEUVRE, Guide pratique

Une philosophie éducative, avant tout !
Cliquer pour voir l’article

Mémoire de master réalisé par Odile Loozen à l’Université de Liège : « Le Chef-d’œuvre pédagogique, pourrait-il être une alternative à l’évaluation externe certificative en fin d’enseignement primaire ? » (2016)


Voir aussi notre "Trait d’Union n° 37" : la pédagogie du chef d’oeuvre en expansion.

3/4
EVALUER SANS NOTER, publié par le LIEN

Cliquer pour voir l’article

Né du sentiment d’urgence qu’il faut au plus vire nous « désintoxiquer » de la note à l’école, ce livre entend relever un triple défi : convaincre les citoyens des méfaits sur l’éducation d’une estimation chiffrée, outil de sélection ; décrire des alrernatives non-chiffrées en matière d’évaluation ; s’interroger sur comment éduquer et évaluer sans exclure. Soit « dé-chiffrer l’humain ".
Une publication du LIEN (Lien international d’Éducation nouvelle)

4/4
7 FACILITATEURS

Le petit dernier de Jean-françois et Léo :
Cliquer pour voir l’article

Vivre du bonheur pédagogique

Depuis l’aube de son apparition, l’Humanité apprend  ! Et si elle s’est engagée dans cette voie salutaire, c’est que certaines conditions étaient réunies. L’objet de cet ouvrage est de répertorier, d’analyser, de comprendre, de rendre visibles et accessibles 7 facilitateurs.

Une seule et même question a servi de fil conducteur à cet écrit  : «  Qu’est- ce qui facilite l’apprentissage  ?  » Des milliers de réponses ont été ainsi exploitées pour en tirer des principes directeurs. En ces temps chahutés où le «  vivre ensemble  » est mis en question, «  l’apprendre ensemble  » mérite d’être exploré et exploité comme source d’expérience positive.

Editions Chronique Sociale
12,50 €

UNICEF / Tunisie
Mission de formation pédagogique de quatre jours
Article mis en ligne le 22 juin 2012
dernière modification le 21 décembre 2010

par Charles Pepinster
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Intitulé : 

« Troubles ou difficultés d’apprentissage et droit à la réussite »

Public  : 25 spécialistes du thème : professeurs, psychologues, médecins, orthophonistes, inspecteurs du primaire et du secondaire, conseillers d’orientation.

Formateur : Charles Pepinster, Rue de Falaën, 7 à B.5644 Ermeton-sur-Biert, Belgique.

Responsable/initiateur du séminaire : une équipe animée par Ahmed MAINSI, conseiller pédagogique.

Dates : 1, 2, 3, 4 décembre 2010.

Lieu : hôtel VIME, El Menzah 7 à 2083 ARIANA (Tunis)

Forme et champ de l’intervention

- Pendant les 3 premiers jours, se sont succédés des ateliers que j’ai centrés sur la prévention des difficultés d’apprentissage chez des élèves ‘normaux’ (Mieux vaut prévenir que guérir), laissant à 4 intervenants ultérieurs le soin de traiter des troubles c’est-à-dire des pathologies.

J’ai donc fait vivre aux participants des séquences d’apprentissage où tous s’investissent pour apprendre, où tous réussissent.
- But : que chaque participant comprenne, voire mette en œuvre par la suite et conseille des séquences d’apprentissage créatives et solidaires dénuées du chantage des points, des récompenses mais propres à éviter en amont les difficultés d’apprentissage.

Les participants ont effectué des recherches en sciences, langue, philosophie et psychologie, en mathématiques. Chacun a cherché seul, puis en groupes et enfin en intergroupe, ceci pour développer solidarité et créativité.

L’aspect culturel de la pédagogie a été développé par des exercices de détente et de concentration avec art graphique, audition de poèmes, musique.

Le côté socio/pédagogique a été étudié lors des analyses réflexives qui ont suivi chaque atelier et par une recherche sur les freins à l’innovation souvent perçus chez les professeurs.

- Le quatrième jour, j’ai été appelé à donner une conférence/atelier de deux heures intitulée ; « Vers une pédagogie du Futur », pour un public de 70 personnes, public des 3 jours élargi à des parents et des enseignants.

L’assemblée a ensuite entendu 4 interventions d’une demi-heure de spécialistes des troubles (pathologies) de l’apprentissage, troubles dont souffrent des élèves qui n’apprennent pas bien, même avec des méthodes qui les impliquent de manière intéressante.

Une table ronde a enfin permis aux 4 intervenants (psychologue, rééducatrice, pédopsychiatre, orthophoniste) et moi-même de répondre aux questions du public via un régulateur de parole.

Evaluation

Les 25 participants des trois premiers jours ont écrit anonymement leurs critiques positives et négatives sur ce qu’ils ont vécu en atelier de recherche.

Voici intégralement leurs réactions :

« Excellente méthode,- (dessin d’une figure souriante) -. Richesse des échanges. J’ai beaucoup appris. Local inapproprié (trop d’échos). Méthodes utilisées constructivistes. Préparations adéquates aux activités proposées. Durée du séminaire trop courte. Comment on fera quand les programmes fixent tout ? Parfait. C’est une ouverture, un enrichissement +++ . Je regrette d’avoir été absente parfois. Merci. Formation enrichissante avec un animateur expérimenté. Manque de précision dans la définition des mécanismes de résistance aux changements. Formation pertinente. Bravo, continue ! Richesse de l’hétérogénéité du groupe. Absence de tension chez l’animateur. Les thèmes sont d’actualité. Les attitudes du formateur sont +++. Les approches d’animation permettent de développer l’échange, la solidarité, le développement personnel des participants… Adéquation : théorie/pratique. Public assoiffé face à un animateur généreux. Absence de tension dans le groupe ».

Charles Pépinster
pepinstercharles chez ymail.com