Bandeau
GBEN
Slogan du site

Le site du Groupe belge d’Education nouvelle.

Visiter une classe coopérative pour trouver des réponses
Article mis en ligne le 21 mars 2017

par Michel Simonis
logo imprimer

Quand une enseignante vient en pays catalan voir le fonctionnement d’une classe coopérative, elle s’en retourne plein d’énergie et d’idées concrètes. On le comprend d’autant qu’il s’agit de la classe de notre amie Stéphanie qui a co-coordonné le dossier de notre revue sur la coopération !

Institutrice primaire en Belgique et maitre de formation pratique à la haute école libre du Hainaut occidental (Helha), j’ai eu la chance de participer à une conférence menée par Stéphanie Fontdecaba au sein de notre établissement de Leuze. Je m’y étais rendue car je me posais plein de questions sur l’apprentissage de la lecture en CP et en même temps, la pédagogie coopérative m’intéresse. Je voulais également avoir une vision plus pratique et autre de ce que j’avais déjà lu dans des livres. En discutant avec Stéphanie, je lui ai demandé si c’était possible de venir passer quelques jours. De suite, elle a accepté et voici ce que j’ai pu observer dans sa classe…

LIRE LA SUITE...


Une auberge espagnole pédagogique

L’an passé, les 23 et 24 août, une trentaine de pionniers Educ/Nouv ont vécu à Buzet, deux journées de gourmandises pédagogiques partagées, les uns initiant les autres pour faire fleurir des écoles tout autres.

Cette année, on remet le couvert...

Auberge espagnole pédagogique

des 24 et 25 août de 9 h à 16/17 h
à Buzet

Voici ce qui est prévu : on se rencontre librement sur le mode de la non directivité intervenante chère à Michel Lobrot (Madame Google vous en apprendra…), ce qui veut dire que ce sont les participants qui décident du programme, qui se groupent au gré de leurs désirs, sur des thèmes choisis par eux, avec des vieux briscarts branchés au courant alternatif ou avec des virginités utopistes. Chacun peut intervenir en proposant une démarche, des documents.
Tout quiconque peut proposer une assemblée générale, une vidéo, un témoignage, un verre de l’aménité, une séance d’impro… à sa guise.

A l’auberge de Buzet, on trouve de la vaisselle, des tables et des chaises et on se partagera les bonnes choses gastronomiques apportées quand on salivera devant l’étalage .

Namur n’est pas loin, son Auberge de Jeunesse est très prisée. On peut s’y retrouver le soir du 24 pour une virée vespérale…

PAF sur place de 2 à 5 euros (maximum) pour les deux jours à glisser dans la fente d’une boîte jolie.

Collecte des inscriptions nécessaires sur :

pepinstercharles@yahoo.be



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

1996-2017 © GBEN - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.22
Hébergeur : OVH