Bandeau
GBEN
Slogan du site

Le site du Groupe belge d’Education nouvelle.

Présentation du GBEN
Article mis en ligne le 24 octobre 2007
dernière modification le 18 septembre 2013
logo imprimer

Le GBEN est né en 1983 de la rencontre entre un cercle d’amis, tous enseignants en recherche, et le Groupe Français d’Education Nouvelle (G.F.E.N.). Il vise une transformation de la société à travers diverses institutions dont l’école.

Il prend sa place au sein des groupes français (GFEN), suisse (Groupe Romand d’Education Nouvelle), italien, russe, luxembourgeois (Groupe Luxembourgeois d’Education Nouvelle)... constituant le Lien : Lien International de l’Education Nouvelle). Il y a eu ou il y aura aussi des groupes italiens, catalan, russe, togolais, marocain, bolivien...

Afin de préparer une société plus juste, plus humaine, plus créative, moins mercantile et concurrente, plus solidaire et non-violente, nous agissons sur le système éducatif pour

  • valoriser la construction des connaissances toujours à remettre en question, dans une visée d’émancipation, tant des apprenants que des enseignants.
  • favoriser la recherche en groupe renforcée par une recherche individuelle préalable (auto-socio-construction des savoirs),
    et cela, dès l’école maternelle.
    (Lire « Nos partis-pris » dans la rubrique « que voulons-nous ? »)

En 1983, Albert Jacquard (polytechnicien, généticien, écrivain, philosophe) est venu au G.B.E.N.

Depuis la fondation du groupe en 1983, le GBEN a

• conduit des dizaines de stages d’Education Nouvelle pour enseignants en Belgique et à l’étranger (Luxembourg, France, El Salvador, Nicaragua, Panama, Mexique, Bolivie, Bulgarie, Russie, Rwanda),

• participé à l’Intermouvement Pédagogique (composé de l’éducation POPULAIRE (Freinet), des CEMEA (Centres d’Education aux Méthodes Actives), de la C.G.E. (Confédération Générale des Enseignants) et du GRAPPA (Groupe de Recherche Action Pour une Pédagogie Active),

• publié un premier recueil de « Pratiques d’Education Nouvelle » en 1995, un second en 2002 et un troisième en 2005, ouvrages collectifs du GBEN,

• ouvert en 1992 d’une école officielle (implantation communale) d’Education Nouvelle de niveau fondamental, appelée « La maison des enfants. »

• mis en route des classes en Education Nouvelle dans des écoles maternelles, primaires, secondaires ainsi que des partenariats efficaces avec des Ecoles Normales,

• été actifs dans des groupements politiques et entrepris des actions ponctuelles auprès des Ministres de l’Education,

• édité deux livres :

Lors de nos rencontres (les Mercredis d’Education Nouvelle, chaque mois), nous avons inventé et expérimenté de nombreuses démarches de construction de savoirs pour la réussite de tous.

Depuis deux ans, ces rencontres ont été espacées pour laisser plus de place à des journées de sensibilisation et des interventions à la demande des groupes et des équipes scolaires ou de formation.

Pour l’année 2009-2010, nous allons reprendre ces « Mercredis d’Education Nouvelle » mensuels. Notre partenariat avec « Culture & Développement » s’approfondit.

Comment trouver son chemin dans le site ?

01. accueil

02. Qui sommes-nous ?

03. Actualités,

04. Que faisons-nous ? Nos activités,

05. Que voulons-nous ? Nos valeurs, nos partis-pris,

06. Avec qui ? Nos partenaires, nos proches,

07. Ce que nous avons fait. Nos traces,

08. Quelques unes de nos démarches,

09. Ce que nous produisons. Nos publications.


Forum
Répondre à cet article

Une auberge espagnole pédagogique

L’an passé, les 23 et 24 août, une trentaine de pionniers Educ/Nouv ont vécu à Buzet, deux journées de gourmandises pédagogiques partagées, les uns initiant les autres pour faire fleurir des écoles tout autres.

Cette année, on remet le couvert...

Auberge espagnole pédagogique

des 24 et 25 août de 9 h à 16/17 h
à Buzet

Voici ce qui est prévu : on se rencontre librement sur le mode de la non directivité intervenante chère à Michel Lobrot (Madame Google vous en apprendra…), ce qui veut dire que ce sont les participants qui décident du programme, qui se groupent au gré de leurs désirs, sur des thèmes choisis par eux, avec des vieux briscarts branchés au courant alternatif ou avec des virginités utopistes. Chacun peut intervenir en proposant une démarche, des documents.
Tout quiconque peut proposer une assemblée générale, une vidéo, un témoignage, un verre de l’aménité, une séance d’impro… à sa guise.

A l’auberge de Buzet, on trouve de la vaisselle, des tables et des chaises et on se partagera les bonnes choses gastronomiques apportées quand on salivera devant l’étalage .

Namur n’est pas loin, son Auberge de Jeunesse est très prisée. On peut s’y retrouver le soir du 24 pour une virée vespérale…

PAF sur place de 2 à 5 euros (maximum) pour les deux jours à glisser dans la fente d’une boîte jolie.

Collecte des inscriptions nécessaires sur :

pepinstercharles@yahoo.be



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

1996-2017 © GBEN - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.22
Hébergeur : OVH