Bandeau
GBEN
Slogan du site

Le site du Groupe belge d’Education nouvelle.

Penser la société à travers l’école
Pour une école plus humaine
Article mis en ligne le 22 janvier 2012
logo imprimer

Léonard Guillaume
Jean-François Manil

Chronique sociale, 2011


Les défis auxquels les élèves, et ceux qui les accompagnent dans ce rôle, ont à faire face sont énormes.

L’évolution du monde du travail et de l’emploi, la marchandisation et la privatisation de plus en plus marquées de l’enseignement, une certaine démission des élèves autant que des enseignants, le malaise lié au sens à donner à l’école en regard de l’évolution générale du monde témoignent d’orientations marquantes. Se les approprier en tant que défis à relever est une tâche ardue, il faut en convenir.

Pourtant, aussi ardue soit-elle, elle est passionnante en ce sens qu’elle positionne l’école au carrefour de l’histoire. Celle-ci peut prendre un rôle essentiel dans les orientations de notre monde. Les deux auteurs, en fonction dans l’enseignement depuis de nombreuses années, sont aussi confrontés à ces évolutions. Ils ont décidé d’y réfléchir et de faire des propositions allant dans le sens d’une école qui essaie de toucher l’humain et de le remettre au centre de l’activité scolaire.

Pour ce, ils ont porté un regard quelque peu différent sur les discours et pratiques récurrents et les ont analysés avec le filtre de leurs partis pris : tous les hommes sont capables d’apprendre, de s’apprendre dans la perspective d’un monde moins agressif, moins excluant. Leur posture n’a pas été celle de chercheurs, mais plutôt d’essayistes. Pétris de l’idée que l’école n’a pas pour fonction de sélectionner ni de rendre malheureux tant les élèves que les enseignants, ils proposent une lecture divergente mais ancrée dans l’histoire de la pédagogie.

Sommaire

  • L’HUMAIN AU CENTRE DES MATHEMATIQUES : UNE VISEE SOCIOPOLITIQUE
  • HISTOIRE ET GEOGRAPHIE : LE CITOYEN AU CENTRE DE LA CARTE
  • LECTURE- ECRITURE : POUR UN ENSEIGNEMENT PLUS EMANCIPATEUR
  • UN CONCEPT SPECIFIQUE : LA SYNTHESE-LE RESUME DES OUTILS POUR MIEUX COMPRENDRE
  • FAIRE APPRENDRE LA CULTURE DE PAIX, C’EST UN PROJET HUMANISTE !
  • VERS UNE EVALUATION RESPECTUEUSE DE L’IDENTITE
  • ORGANISER LA COMMUNICATION DANS LE CONTEXTE SCOLAIRE : POUR QUE L’ELEVE RESTE UN « PETIT D’HOMME »

Une auberge espagnole pédagogique

L’an passé, les 23 et 24 août, une trentaine de pionniers Educ/Nouv ont vécu à Buzet, deux journées de gourmandises pédagogiques partagées, les uns initiant les autres pour faire fleurir des écoles tout autres.

Cette année, on remet le couvert...

Auberge espagnole pédagogique

des 24 et 25 août de 9 h à 16/17 h
à Buzet

Voici ce qui est prévu : on se rencontre librement sur le mode de la non directivité intervenante chère à Michel Lobrot (Madame Google vous en apprendra…), ce qui veut dire que ce sont les participants qui décident du programme, qui se groupent au gré de leurs désirs, sur des thèmes choisis par eux, avec des vieux briscarts branchés au courant alternatif ou avec des virginités utopistes. Chacun peut intervenir en proposant une démarche, des documents.
Tout quiconque peut proposer une assemblée générale, une vidéo, un témoignage, un verre de l’aménité, une séance d’impro… à sa guise.

A l’auberge de Buzet, on trouve de la vaisselle, des tables et des chaises et on se partagera les bonnes choses gastronomiques apportées quand on salivera devant l’étalage .

Namur n’est pas loin, son Auberge de Jeunesse est très prisée. On peut s’y retrouver le soir du 24 pour une virée vespérale…

PAF sur place de 2 à 5 euros (maximum) pour les deux jours à glisser dans la fente d’une boîte jolie.

Collecte des inscriptions nécessaires sur :

pepinstercharles@yahoo.be



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

1996-2017 © GBEN - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.22
Hébergeur : OVH