Bandeau
GBEN
Slogan du site

Le site du Groupe belge d’Education nouvelle.

26. LA ROUE AUX DOUZE RAYONS
Outil d’AUTO-ÉVALUATION pour l’enseignant
Article mis en ligne le 1996
dernière modification le 30 juin 2008

par Michel Simonis
logo imprimer


12 rayons sur lesquels on peut auto-évaluer son degré de conviction (ce à quoi on croit) ou son degré d’application (ce qu’on fait réellement) à propos de 12 thèmes, choisis parmi d’autres possibles...
Il est intéressant de faire ce travail à deux, avec un(e) collègue, un(e) ami(e), une personne proche.

1.
_ En lisant lentement chacun des thèmes, évoquer des situations concrètes, vécues ou imaginées (images de situations, disposition des lieux, échanges de paroles, activités mises en place, sentiments éprouvés, réactions des autres, etc...)
Par exemple : point 2 . « Observer les réactions de l’enfant lors de sa démarche de recherche » Evoquer ou imaginer des situations : comment j’observe, où je suis dans la classe, ce que je vois, ce que j’entends, ce que je me dis...

2.
_ Se Situer sur chaque axe le point où on estime se trouver pour ce critère, entre zéro et dix.

3.
_ Reprendre plus tard la grille et apprécier les changements.

1. Habituer l’enfant à réfléchir, à vérifier.

2. Observer les réactions de l’enfant lors de sa démarche de recherche.

3. Favoriser l’initiative intellectuelle de l’enfant par

  • invention de règles par l’enfant.
  • verbalisation des décisions.
  • recherche du pourquoi.
  • repérage des erreurs.

4. Corriger en suscitant des discussions entre enfants. Faire s’exprimer les enfants sur comment ils ont fait tant pour réussir que pour rater.

5. Utiliser les manipulations, toutes les possibilités perceptives et motrices.

6. Offrir un matériel d’expérimentation varié, imprévu, suscitant la curiosité et la motivation.

7. s’intéresser à la démarche plus qu’au fait de savoir,

  • en ne s’intéressant pas uniquement à la production,
  • en favorisant des situations où l’erreur informe l’enfant sur sa démarche.

8. Créer des situations permettant de se rendre compte à quel stade l’enfant se trouve.

9. Croire à la créativité de chacun : non seulement la stimuler ou la susciter chez les enfants, mais la pratiquer soi-même en classe (oser improviser).

10. Choisir le développement de tous les enfants.

11. Profiter de l’espace de liberté dont on dispose pour expérimenter, changer, modifier sa pédagogie.

12. Créer une ambiance où l’erreur est non seulement acceptée mais respectée et surtout utilisée comme source d’information et de stimulation.

Les 12 thèmes proposés le sont à titre d’exemple. Chacun peut y substituer des thèmes qui sont les plus significatifs pour lui. Il est aussi possible d’établir cette liste de thèmes en équipe éducative et de procéder à une auto-évaluation d’équipe.


Note : on peut aussi distinguer des évaluations différentes sur chaque axe (par exemple avec des couleurs différentes) .

  • mon degré de conviction : à quel degré j’y crois.
  • mon degré de réalisation .
  • mon degré d’intention : de combien je voudrais pouvoir progresser vers la réalisation de ce critère.
Forum
Répondre à cet article

Une auberge espagnole pédagogique

L’an passé, les 23 et 24 août, une trentaine de pionniers Educ/Nouv ont vécu à Buzet, deux journées de gourmandises pédagogiques partagées, les uns initiant les autres pour faire fleurir des écoles tout autres.

Cette année, on remet le couvert...

Auberge espagnole pédagogique

des 24 et 25 août de 9 h à 16/17 h
à Buzet

Voici ce qui est prévu : on se rencontre librement sur le mode de la non directivité intervenante chère à Michel Lobrot (Madame Google vous en apprendra…), ce qui veut dire que ce sont les participants qui décident du programme, qui se groupent au gré de leurs désirs, sur des thèmes choisis par eux, avec des vieux briscarts branchés au courant alternatif ou avec des virginités utopistes. Chacun peut intervenir en proposant une démarche, des documents.
Tout quiconque peut proposer une assemblée générale, une vidéo, un témoignage, un verre de l’aménité, une séance d’impro… à sa guise.

A l’auberge de Buzet, on trouve de la vaisselle, des tables et des chaises et on se partagera les bonnes choses gastronomiques apportées quand on salivera devant l’étalage .

Namur n’est pas loin, son Auberge de Jeunesse est très prisée. On peut s’y retrouver le soir du 24 pour une virée vespérale…

PAF sur place de 2 à 5 euros (maximum) pour les deux jours à glisser dans la fente d’une boîte jolie.

Collecte des inscriptions nécessaires sur :

pepinstercharles@yahoo.be



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

1996-2017 © GBEN - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.44
Hébergeur : OVH