Bandeau
GBEN
Slogan du site

Le site du Groupe belge d’Education nouvelle.

24. Elève spectateur, acteur ou auteur ?
Réflexions d’André Duny dans « Dialogue »
Article mis en ligne le 1996
dernière modification le 30 juin 2008
logo imprimer

Dans la démarche de l’enseignement transmissif frontal, version dure ou version « soft », « la seule marge de manoeuvre qui s’offre à l’élève est celle de recevoir des dépôts, de les garder et de les archiver. Dans le fond, ce sont les hommes eux-mêmes qui sont mis en archives. Rejetés en dehors de la recherche, en dehors de la praxis, il n’y a ni créativité, ni transformation, ni savoir. Plus les élèves s’emploient à archiver les dépôts qui leur sont remis, moins ils développent en eux la conscience critique qui leur permettrait leur insertion dans le monde comme »agent de transformation, comme sujets« (Paolo Freire). Dans les démarches technocratiques du »constructivisme mou« à la mode, (...) quelle activité réelle de création de concepts ? Quelles ruptures d’avec les modes de pensée antérieurs ? Quels enjeux de citoyenneté ? On intègre et assimile parce »qu’on ne remet pas en question les fonctions inavouées de l’institution : classement, placement social, légitimation, soumission à l’autorité.

Pourquoi s’étonner alors que les élèves soient assis devant leur poste de télé comme en classe et vice versa qu’ils s’assoient en classe comme devant leur poste de télé ? ils se préparent mentalement à ce regard sur le monde qui contribue à leur propre écrasement, à leur propre impuissance. Un regard de spectateur, pas d’acteur, encore moins celui d’un auteur qui construirait sa pièce et son destin. Sauf pour ceux qui feront ailleurs les apprentissages méthodologiques, ceux dotés, par leur activité en milieu stimulant, de dents longues et de forte confiance en eux.

André DUNY

DIALOGUE N° 81
(Printemps 95)
GFEN, 6, av. Spinoza, F 94200 IVRY


Forum
Répondre à cet article

30 années de GBEN


Sorti de presse fin octobre 2016, le carnet du CARHOP de Florence LORIAUX « Transformer la société par l’éducation, 30 ANS DE RéFLEXIONS ET D’ACTION DU GBEN » retrace l’histoire de notre mouvement.

Le livre (141 pages) est disponible au prix de 10 €. (plus les frais postaux éventuels).

On pourra trouver le livre chez quelques membres actifs du GBEN. Il peut être commandé à Ermeton s/Biert auprès d’Eugénie Eloy (12 € plus les frais de port) à verser sur le compte du GBEN Triodos BE22 5230 8031 3247 du GBEN asbl.



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

1996-2017 © GBEN - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.31
Hébergeur : OVH