Bandeau
GBEN
Slogan du site

Le site du Groupe belge d’Education nouvelle.

21. Je vous le donne en mille
Article mis en ligne le 1996
dernière modification le 29 juin 2008

par Dominique Godet
logo imprimer

Quand l’imaginaire, l’analogique et l’atelier d’écriture viennent en aide à la construction d’un concept mathématique.

Matériel :

  • Dictionnaire des symboles
    Manuels scolaires (surtout de math)
    Programmes scolaires
  • Plasticine (pâte à modeler)
    Blocs Kapla (languettes de bois)
    Cubes, réglettes, lattes...
    Allumettes, épingles, capsules, cailloux, sucres, sable, tissus, trombones, laine, fils, billes, ...
    Papiers de couleur
    Colle, ciseaux
    Règles, mètre.

1. « Mille » dans le milieu scolaire

Phase destinée à des enseignants

(Cette phase peut être supprimée si on fait vivre la démarche à des enfants)

"Avec des enfants de 8 à 12 ans (degré moyen, degré supérieur),

  • quand rencontrez-vous 1000 ?
  • où ?
  • comment ? "
  • 1° Travail individuel.
  • 2° En petits groupes de 3 ou 4, avec, à sa disposition, des manuels et du matériel.
    « Réalisez une affiche qui réponde à la question de départ. »
  • 3° En grand groupe :
  • Observation des affiches
  • Réalisation d’une nouvelle affiche (par l’animateur) pendant la confrontation, avec mots, couleurs, etc. reprenant les moments présents sur chaque affiche.

2. Phase d’étirement de l’imaginaire

Mille dans nos têtes, dans nos vies

- 1° « Où peut-on trouver 1000 en dehors de l’école ? »

* laisser parler.

- 2° C’est quoi ... ?

  • Les élèves sont invités à fermer les yeux et à évoquer dans leur tête les images et les mots qui leur viendraient pendant que l’enseignant lit lentement (avec une pause entre chaque phrase) :
    • 1000 enfants dans une école
    • 1000 arbres dans une forêt
    • 1000 km, c’est jusqu’où ? par où ?
    • 1000 habitants dans une ville
    • 1000 habitants dans un village
    • 1000 au compteur de la voiture
    • 1000 F. dans mon porte-monnaie
    • 1000 F. chez Delhaize
    • 1000 baisers
    • 1000 fois merci
    • l’an 1000
    • l’an 2000
    • les 1000 et un soucis de la vie quotidienne
    • les 1000 et une nuits
    • 1000 sabords
    • « C’est quoi mille ? Je vous le donne en mille ! »
  • Chacun est invité à noter quelques uns des mots qui lui sont venus.

- 3° Portrait chinois :

" Et si mille était...

    • un paysage
    • une époque
    • un arbre
    • un pays
    • une grande découverte
    • un visage
    • un objet
    • un chemin
    • un voyage
    • ...
  • Comme précédemment, les suggestions sont lues lentement, pour permettre à chacun d’évoquer au fur et à mesure.

3. Phase d’écriture

- 1° Fresques autour du mot « MILLE »

Lectures croisées (autour de la grande feuille sur laquelle chacun a écrit des mots, des expressions ou des phrases, on lit en vrac ce qui est écrit sur la fresque).

- 2° Axes idéel et matériel

MILLE

Voir article 5 et Voyage au cœur des ateliers d’écriture (article 17)

- 3° Rupture : détour par le FAIRE (phase plastique)

  • « Représentez 1000 à l’aide du matériel que voici ». (tout le matériel disponible)
    Exposition.
  • « Ecrivez sur des petites bandelettes une remarque, un commentaire, ce qui vous vient à l’esprit, sur l’œuvre de l’autre. » (en faire plusieurs, qu’on place près des œuvres)
    _ (les bandelettes ont déjà été découpées et sont prêtes)
  • « Expliquez votre réalisation ou groupe »

- 4° Lecture du mot « mille » dans le dictionnaire des symboles

On distribue une photocopie aux participants (voir annexe)

- 5° Ecriture proprement dite

  • Avec
  • les mots glanés lors du
    • « C’est quoi 1000... »
    • « Et si mille était ... »
  • les mots issus de la fresque,
  • les mots mêmes des axes idéel et matériel,
  • des fragments du dictionnaire des symboles,
  • ET OBLIGATOIREMENT
  • le texte d’une bandelette dans son intégralité, et
  • 5 mots pris dans la 1ère affiche (si on est passé par la phase 1 : « 1000 dans le milieu scolaire »)
  • Construisez une histoire qui commence par

« Les jours de l’arbre de vie étaient de 1000 ans... »

  • Lecture des textes si on le désire.

4. Retour à la pédagogie

Afficher

1000 à l’écolemille dans la vie
numération

mesures

problèmes

calcul mental

=

(fresque)

_ =
point de vue enseignant <------> point de vue enfant

Comment créer le passage ?
Comment accorder ces 2 réalités ?

Comment faire ? Quels outils mettre en place ?
Quels outils ont été utilisés ici ? A quelle fin ?
(Objectifs)

Entre autres choses :

  • situation ouverte qui touche l’enfant là où il est (le déjà là de chacun)
  • recherche des représentations
    (dire, faire, formuler, ...) ==> AUTO
  • confronter les représentations
    (conflits socio-cognitifs ) ==> SOCIO
  • les classer ==> CONSTRUCTION
  • évaluer la limite de chaque représentation pour la faire évoluer.
  • travailler avec le cerveau droit.

Dominique GODET


Annexe


Forum
Répondre à cet article

Une auberge espagnole pédagogique

L’an passé, les 23 et 24 août, une trentaine de pionniers Educ/Nouv ont vécu à Buzet, deux journées de gourmandises pédagogiques partagées, les uns initiant les autres pour faire fleurir des écoles tout autres.

Cette année, on remet le couvert...

Auberge espagnole pédagogique

des 24 et 25 août de 9 h à 16/17 h
à Buzet

Voici ce qui est prévu : on se rencontre librement sur le mode de la non directivité intervenante chère à Michel Lobrot (Madame Google vous en apprendra…), ce qui veut dire que ce sont les participants qui décident du programme, qui se groupent au gré de leurs désirs, sur des thèmes choisis par eux, avec des vieux briscarts branchés au courant alternatif ou avec des virginités utopistes. Chacun peut intervenir en proposant une démarche, des documents.
Tout quiconque peut proposer une assemblée générale, une vidéo, un témoignage, un verre de l’aménité, une séance d’impro… à sa guise.

A l’auberge de Buzet, on trouve de la vaisselle, des tables et des chaises et on se partagera les bonnes choses gastronomiques apportées quand on salivera devant l’étalage .

Namur n’est pas loin, son Auberge de Jeunesse est très prisée. On peut s’y retrouver le soir du 24 pour une virée vespérale…

PAF sur place de 2 à 5 euros (maximum) pour les deux jours à glisser dans la fente d’une boîte jolie.

Collecte des inscriptions nécessaires sur :

pepinstercharles@yahoo.be



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

1996-2017 © GBEN - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.22
Hébergeur : OVH